Pour pouvoir manger de tout, même des fruits et des légumes qui ne sont pas de saison, on peut soit acheter hors-saison et faire exploser son empreinte carbone, soit se mettre à fabriquer ses propres conserves. La technique est assez simple, accessible avec peu de matériel et vous permettra de manger tout ce que vous voulez à n’importe quelle saison.

Préparer ses conserves

Pour faire des conserves, vous aurez besoin de bocaux à terrines suffisamment grands pour y mettre ce que vous avez prévu de conserver. Ces bocaux doivent être en parfait état pour assurer une étanchéité maximale et vous devez d’abord les nettoyer à l’eau chaude savonneuse sans utiliser d’éponge abrasive. Rincez-les ensuite abondamment à l’eau chaude et laissez-les sécher à l’air libre.

Le choix des aliments est également important. Vous devez sélectionner des fruits et des légumes parfaitement sains et jeter tous ceux qui présentent la moindre trace de pourriture. De même, vous ne devez, sous aucun prétexte, mettre en conserve des produits congelés que vous avez décongelés. L’objectif est d’éviter à tout prix d’enfermer des bactéries dans la conserve avec vos aliments.

Cuisiner les aliments

Pour qu’une conserve soit efficace, il faut impérativement qu’elle soit hermétiquement close. Pour cela, vous pouvez faire utiliser le Joint Français by Hutchinson, qui allie l’efficacité à la simplicité. Cependant, avant d’en arriver à cette étape, vous devez d’abord cuisiner vos aliments. Chaque aliment nécessite une cuisson spécifique et vous devez vous renseigner avant.

En revanche, d’une manière générale, les légumes doivent être blanchis dans l’eau bouillante avant d’être mis dans la conserve. Ensuite, remplissez la boite de conserve d’eau bouillante jusqu’à atteindre 2 cm avant le rebord. Agitez doucement le bocal pour supprimer les poches d’air et rajoutez de l’eau si nécessaire.

Fermer les conserves

Juste avant de fermer votre conserve, il est important de stériliser le joint que vous utilisez. En effet, ces joints et ces pots de terrines sont réutilisables, mais à condition d’être correctement nettoyés. Il faut donc plonger les joints quelques minutes dans l’eau bouillante avant de les mettre sur la conserve et de fermer le pot de verrine.

Enfin, placez un torchon au fond d’une grande marmite, disposez vos pots de terrines dessus et rajoutez des torchons pour les empêcher de s’entrechoquer. Remplissez la marmite d’eau et faites-la bouillir. Attendez quelques minutes, coupez le feu et laissez l’eau refroidir naturellement. C’est bon, vos boites de conserve sont prêtes. Vous n’avez plus qu’à les ranger à l’abri de la lumière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *