Cette recette s’adresse aux personnes lasses des traditionnelles bûches de Noël au café ou des omelettes norvégiennes (qui restent un dessert festif…), alors vous pouvez aujourd’hui d’italianiser votre Noël en préparant un tiramisu.

Mais pas n’importe lequel ! Un tiramisu au pain d’épices et orange, pour changer des biscuits cuillère au café. C’est facile et relativement rapide (toujours plus simple que de faire soi-même la crème au beurre ou le biscuit d’une bûche !)

Pain d'épices.Image prise avec la bonnette Raynox DCR-250.

La recette

  • Pour 8 personnes
  • 20 minutes de préparation
  • 15 minutes de cuisson
  • 2 heures de repos

Ingrédients

  • 250g de mascarpone
  • 3 oeufs
  • 80g de sucre en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 15 tranches de pain d’épices (à faire soi-même ou à acheter dans le commerce) Note : si le pain d’épices est de qualité supérieure, meilleur sera le tiramisu 😉
  • 1 bouchon de marsala
  • le jus de 2 clémentines
  • écorces d’oranges confites

Préparation

Commencez par séparer le blanc des jaunes. Puis, mélangez dans un cul de poule le sucre en poudre, le sucre vanillé et les jaunes jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Montez les blancs en neige.

Ensuite, ajoutez le mascarpone et les blancs en neige. Mélangez délicatement en soulevant plutôt qu’en battant.

Dans un plat, versez le jus des oranges avec le marsala et trempez-y les tranches de pain d’épices. Déposez les tranchez imbibées au fond d’un plat moyennement haut et rectangulaire. Par-dessus, versez le mélange de mascarpone et blancs d’oeufs, et recommencez l’opération entière. La dernière couche est donc de la crème : parsemez dessus des croûtes de pain d’épices que vous aurez préalablement légèrement grillés dans une poêle avec du beurre, pour plus de gourmandise. Déposez enfin des écorces d’orange pour renforcer le goût d’agrume.

Réservez au frais pendant 2 heures minimum, puis servez pour dégustation !

Note

Vous pouvez également présenter ce dessert dans des vermines, c’est à vous de voir

Les clémentines doivent être méticuleusement choisies : prenez des clémentines qui ont un goût prononcé comme la Nadorcott. Si elles ne sont pas satisfaisantes, remplacez par des oranges à jus  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *